LA CHARTE DE LA LOIRE LIBRE

 

-----------

2019

nos engagements

-----------

article 1

Loire libre défend la libre circulation et le mouillage libre pour les bateaux traditionnels ligériens sur la Loire et ses affluents.

article 2

Loire libre refuse toutes taxes et/ou redevances aliénant ce droit, pouvant mettre en péril la pérennité de la batellerie de la Loire.

article 3

Loire libre défend une harmonisation des taxes appliquées aux usagers ayant fait une demande d’attribution d’emplacement individuel ou à usage d’activité professionnelle.

article 4

Loire libre s’engage à soutenir et à œuvrer pour le maintien et l’entretien  du patrimoine ligérien.

article 5

Loire libre s’engage à soutenir et à encourager toutes activités culturelles en lien avec le patrimoine ligérien.

 

PRESENTATION DE LA CHARTE LOIRE LIBRE

La présente charte, conforme à l’objet statutaire de l’Association Loire Libre, fixe les principes d’action de cette dernière. Ses signataires sont de droit membres participants à l’Assemblée Plénière de l’Association.

Elle a pour vocation d’être réaffirmée chaque année par leur vote à cette Assemblée, et par le renouvellement de leur soutien.

 

UNE NOUVELLE TAXE SUR LES BATEAUX DE LOIRE

Le mouvement de renouveau amorcé depuis presque quarante ans d’une navigation inspirée de la tradition ligérienne est d’initiative essentiellement associative ou individuelle. Il a peu d’équivalent sur les fleuves d’Europe.

La présence de bateaux adaptés à la Loire, principalement de construction artisanale, reprend et maintient une activité intégrée à la vie location ; elle est gratifiante pour les riverains et participe régulièrement aux évènements et aux festivités des villes et villages ligériens.

 

ELLE FAIT PARTIE DE LA CULTURE POPULAIRE

ET TRANSMET DES SAVOIR-FAIRE

Cet élan spontané apporte une vie au fleuve, enrichit l’image de ce patrimoine naturel à l’échelon régional et le valorise. L’usage (libre) de clichés des bateaux traditionnels dans les communications touristiques officielles témoigne de cet intérêt.

La volonté de taxer, sans contrepartie justifiée la présence de ces bateaux d’entretien coûteux pour les propriétaires souvent modestes, provoque une démobilisation qui pénalise les Territoriales.

La pratique d’investissement public pour des équipements nouveaux, les bateaux étant autonomes.

Cette nouvelle taxe menace la batellerie et encourage la présence de petites embarcations dépourvues de caractère d’origine industrielle.

 

lOIRE lIBRE S’INSCRIT dANS l’ESPRIT dE lA CHARTE dE NAvIgATION

dE lA mISSION vAl dE lOIRE - UNESCO

“La Loire a toujours été un fleuve navigué et intégré dans le quotidien de ses riverains, sur toute la longueur de son cours, et ce malgré les obstacles naturels, notamment les bancs de sable. Cette adaptation de l'activité humaine à la réalité du fleuve a généré un patrimoine exceptionnel de bateaux, de techniques de navigation, d'ouvrages portuaires, de cales et de quais, dont la protection et la restauration constituent un enjeu de l'inscription Unesco.

Le renouveau des activités de navigation, professionnelles, sportives, touristiques et de loisirs, peuvent concourir à l'entretien et la valorisation de ce paysage culturel vivant.”

Extrait du Préambule de la Charte de Navigation sur la section Val de Loire Patrimoine Mondial de l’Unesco,

21 Mars 2007